Aups - Var - Provence
 
   
Retour Richesses du terroir Aups
   
Envoûtante
truffe noire
Huile d'Olive,
l'inimitable parfum !
Vins de notre terroir :
le soleil à votre table
Miel, trésor
de bienfaits
Fromages de chèvre fermier : le goût de l’authentique
Safran, l'enivrant
Autres saveurs,
autres plaisirs…

 

 

 

Miel

Aups, capitale du Haut Var

Un soleil omniprésent, une nature généreuse et variée, des fragrances délicates, le Var est un véritable jardin d’Eden pour abeilles butineuses…
1er département apicole de France, il propose moult qualités de miels différents issus de la diversité de la flore. : Bruyère, lavande, thym et romarin, arbousier, châtaignier, mille fleurs… Vous n’aurez que l’embarras du choix : Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies !
Alors … Goutez et découvrez les mille senteurs de  Provence !


Petite histoire du miel

Connu depuis la nuit des temps, puisque les abeilles sont apparues sur terre bien avant nous, il est consommé depuis la plus haute antiquité. Il a longtemps joué le rôle du sucre et a été rapidement utilisé pour ses vertus curatives… Les égyptiens s’en servaient pour l’embaumement des morts et pour l’embellissement de la peau. Plus près de nous, il servait de baume cicatrisant aux blessures des soldats lors des deux dernières guerres mondiales… Récolté tout d’abord dans les troncs d’arbres habités naturellement par les abeilles, les hommes leur ont peu à peu fourni un habitat de manière à pouvoir assurer une production plus régulière. En France, au siècle dernier, les ruches étaient encore faites en paille et ce n’est qu’au 19ème siècle qu’apparaissent les ruches à cadres mobiles que nous connaissons.

> les producteurs de miel

Courageuse abeille

AbeilleChaque matin, l’abeille quitte sa ruche et part butiner le nectar des différentes fleurs. Une fois son jabot rempli, elle retourne à la ruche déposer son chargement dans la bouche des abeilles ouvrières et… repart… pour butiner encore… inlassablement jusqu’à la tombée du jour.
On a calculé que pour produire un pot de 500 g, les abeilles doivent effectuer 17000 voyages pour 7000 heures de travail et visiter près de 9 millions de fleurs ! Une tâche remarquable dont elles s’acquittent fort bien !
La chaleur de la ruche et les courants d’air créés par les abeilles ventileuses permet d’évacuer l’eau contenue dans le nectar. Celui-ci est alors placé dans les alvéoles et se transforme lentement en miel. L’hiver venu, une petite partie servira à l’alimentation des abeilles : une véritable organisation et un authentique travail de groupe.
L’apiculteur n’a plus qu’à extraire le surplus de miel engrangé pour faire sa récolte ! Liquide à l’extraction, le miel se cristallise plus ou moins vite suivant les variétés : c’est un phénomène physique naturel…


Les différents types de miel

Chez nous, les apiculteurs pratiquent depuis fort longtemps la transhumance. Elle consiste à déplacer les ruches suivant les floraisons et récolter ainsi des miels très variés.
On distingue deux sortes de miels :

- les miels polyfloraux
Ceux-ci n’ont pas de parfum spécifique mais exhalent des senteurs aussi nombreuses que variées. Ce sont souvent les miels de montagne et les miels « toutes fleurs ». La couleur et la saveur varient selon les terroirs.
- les miels  monofloraux
Parmi les plus célèbres :
Le miel de romarin  (mars-avril), de robe très pâle et de saveur délicate, c’est un miel pour fins palais.
Le miel de bruyère de printemps, très typé, sa teinte est foncée et son odeur évoque la réglisse.
Le miel de bruyère d’automne, de couleur marron et à l’arôme intense.
Le miel de châtaigne (juin), saveur un peu amère et robe brune. Un miel pour connaisseurs…
Le miel de lavande (juillet). Vous n’en trouverez qu’en Provence, sa couleur varie du jaune doré au blanc nacré, délicatement aromatisé et légèrement acidulé : une saveur unique !

Où acheter du miel ?

Aups et ses alentours  vous proposent sur ses marchés et chez ses producteurs, un large panel de miels et autres produits de la ruche.
Nos producteurs MM Bernard Gilles et Gérard, Mme Bolla Mireille au rucher St Honorat vous attendent à Aups ! Tout près, d’autres apiculteurs vous accueillent dans les villages voisins de Villecroze (8km), Ampus (10km) ou Cotignac (15km).
Dans un cadre plus général, au sein du magnifique parc naturel du Verdon, visitez aussi le Musée vivant de l’abeille et du miel sur le plateau de Valensole, la maison de l’abeille à Riez et les maisons des produits de pays de Trigance et d’Allemagne en Provence.

Coordonnées des producteurs de miel

Aups
· M. Bernard Gilles – rue de la piscine : 04.94.70.01.14
· M. Bernard Gérard – Campagne du Ravas - 4647 Route de Vérignon  : 04.94.84.05.42

Aux Alentours
· M. Martin – Rucher des Sauvachans à Villecroze : 04.94.70.62.86

Les produits à base de miel

Le nougat noir et blanc (miel, sucre et amandes) : A déguster toute l’année mais tout particulièrement à Noël car il fait partie, dans nos traditions provençales, des 13 desserts qu’il faut impérativement goûter le soir du réveillon.
Le pain d’épice
 : fondant et moelleux, nature ou parfumé, c’est un véritable régal !
Les bonbons au miel : une friandise que l’on aime tout naturellement
L’hydromel : vin de miel, à déguster bien frais, à l’apéritif.


Pour la santé et la beauté

Le pollen et la gelée royale : Ils renforcent les défenses immunitaires, sont excellents pour le tonus car riches en protéines, oligo-éléments, vitamines et acides aminés essentiels.
La propolis : c’est un antibiotique naturel, antiseptique et bactéricide.
La cire
 : utilisée dans les cosmétiques, mais aussi dans la confection des bougies parfumées.
Le miel lui-même
 : il favorise la digestion, calme les maux de gorge, possède des pouvoirs cicatrisants.

Office de Tourisme de Aups - Var - Provence ©   Plan du site &  infos légalesLiens utiles